• L'utilisation de l'ordinateur et la fréquentation de multiples groupes virtuels ou blogs, l'abonnement aux newsletters poussent là l'accumulation numérique orthophonique compulsive : on clique sur "télécharger" ou "enregistrer" sans vraiment décider quelle action devrait suivre (est-ce quelque chose que je dois le lire? Archiver pour référence ? Imprimer ?)

    Par conséquent depuis peu, j'ai changé le chemin de mes téléchargements internet par défaut sur le "bureau" (mettons-nous tout de suite d'accord : tout au long de cet article le mot "BUREAU" fera référence à la page d'accueil de votre ordinateur) 

    Comment faire pour changer ce paramètre ?

    sur Chrome cliquer sur les trois petits points en haut à droite > Paramètres > Afficher les paramètres avancés > Faites descendre jusqu'à la rubrique Téléchargements et "changer" le chemin par défaut)

    sur Firefox cliquer sur les trois petits traits horizontaux en haut à droite > options> dans la rubrique Téléchargements >"Parcourir" pour modifier le chemin par défaut

    Pourquoi  ce choix ? Cela m'oblige à réfléchir à deux fois avant de télécharger car cela vient encombrer mon bureau, et cet encombrement visuel me pousse à traiter et décider quoi faire de ce que je télécharge au lieu d'accumuler sans réfléchir et sans action de ma part.

    Afin de pouvoir m'y retrouver dans mes icônes, j'ai pensé aux fonds d'écran organisés :

    Beaucoup de photos proposant des zones délimitées, nommées ou non, existent. Vous en trouverez plein d'exemples en tapant :

    "Wall Paper desktop organizer"  https://www.google.fr/search?q=wallpaper+organizer&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjUxr-g-djUAhWBOBoKHR5GAYYQ_AUICigB&biw=1093&bih=510

     

    ou "organiser fond d'écran" : https://www.google.fr/search?q=organiser+fond+d%27%C3%A9cran&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjLhayN4t7UAhUFuhoKHctvARsQ_AUICigB&biw=1920&bih=950

    Voici une capture d'écran d'une de ces 2 recherches :

    #23 Organiser son arrière-plan de bureau (fond d'écran)

    Si vous en trouvez qui vous plaisent, il vous suffit d'enregistrer la photo puis, faites clic droit sur votre photo téléchargée > Choisir comme Arrière-plan de bureau.

    Mais le problème c'est que très vite les dossiers, raccourcis et autres documents que l'on a déjà traités et que l'on veut garder sur le bureau pour facilité d'accès se mélangent avec les nouveautés à traiter. De plus, les nouveautés se mettent un peu n'importe où, nous obligeant à ranger souvent.

     J'ai donc piqué une idée sur le blog Organize365 : en partant du constat que les nouveautés se déposent par défaut à gauche sur le bureau, Lisa Woodruff propose de ranger ses icônes "permanentes" à droite et de laisser la gauche pour les documents à trier.

    Elle propose aussi de se faire soi-même son fond d'écran avec son propre code couleur sur PicMonkey :

    #23 Organiser son arrière-plan de bureau (fond d'écran)

    Source : Lisa Woodruf Organize 365.com https://organize365.com/color-coded-computer-screen/

    Je me suis donc fait le mien en ajoutant cette variante : je laisse un gros cadre à gauche pour accumuler indistinctement mes téléchargements à traiter et je n'ai pas de code couleur donc j'ai opté pour un dégradé de la même couleur. Voici ce que ça donne en très très vite fait :

    #23 Organiser son arrière-plan de bureau (fond d'écran)

     L'astuce en + : rajoutez facilement votre texte (pour personnaliser vos noms de rubrique) aux photos de fond d'écran que vous téléchargez avec le programme Paint (clic droit sur la photo téléchargée > modifier > Paint s'ouvre et vous avez accès à une palette sommaire pour écrire des noms de rubrique par exemple)

    Aussi l'utilisation des couleurs peut vous aider à illustrer l'urgence de ce que la bande contient : rouge pour les choses importantes/A faire etc.

    Idées de rubriques :

    - A lire

    - A imprimer

    - Utilitaires (raccourcis vers logiciels de bilan, dossier de feuilles de passation)

    - Projet en cours

    - A Faire/Urgent (CR à rédiger en cours,...)

    - Personnel (pour celles et ceux qui n'utilisent qu'1 ordi pour pro/perso)

    etc.

    Si vous décidez d'archiver quelque chose, pensez à le renommer clairement, à lui associer des mots clés pour pouvoir effectivement le retrouver.

     

    Mais attention, restez raisonnable, inutile de trop charger son bureau :

    Windows offre maintenant de multiples façon de retrouver rapidement une application, un logiciel un document un dossier : volet d'applications, épinglage au menu Démarrer, fonction recherche accessible par bouton Windows... Il n'est de toute façon pas nécessaire d'encombrer son bureau plus que nécessaire...

    Pin It

    4 commentaires
  • La présentation de MBO dans la publication #22 de la semaine passée a soulevé beaucoup de comparaisons au logiciel Orthoscribe. J'ai donc souhaité tester Orthoscribe à nouveau (testé déjà il y a longtemps) pour vous aider à y voir plus clair et éventuellement à faire votre choix.

    Ces 2 outils bien qu'ayant des objectifs et possibilités très différentes se rejoignent partiellement sur leur fonction d'aide lors des bilans :

    • OS se présente comme un outil de création, d'aide à la rédaction de comptes-rendus de bilans de langage oral/langage écrit et d'anamnèses donc il va vous accompagner de A à Z de la demande des informations administratives à l'édition de votre CR de bilan de langage oral/écrit finalisé.
    • MBO se veut généraliste et souhaite centraliser et faciliter l'ensemble des tâches quotidiennes des orthos (dont le bilan). Pour la fonction BILAN, sa visée n'est pas rédactionnelle mais davantage dans l'automatisation des calculs et la centralisation des résultats obtenus à nos différents tests. Outre cette fonction, MBO propose de vous aider à la gestion de la liste d'attente, et de vos notes de rééducation. 

    Ceci étant dit,  penchons-nous donc sur la fonction BILAN de ces 2 outils en nous promenant à travers les étapes d'un bilan et la rédaction de compte-rendu

    1. LES DONNÉES ADMINISTRATIVES

    Ces données peuvent être remplies sur OS par l'orthophoniste ou la famille à qui on a envoyé l'anamnèse au préalable. Elles sont reprises ensuite sur votre compte-rendu automatiquement.

    2. L'ANAMNESE 

    Proposée sur OS, elle n'est actuellement pas prise en charge sur MBO (à l'avenir peut être).

    Le questionnaire d'anamnèse d'OS est personnalisable, adaptable, on peut s'en servir de trame et le compléter sur OS pendant la rencontre ou l'envoyer préalablement pour avoir les premières infos avant de recevoir le patient.

    Tout est une question de préférence sur ce point : je comprends très bien à la fois, les défenseurs de la rencontre à tout prix qui n'imaginent pas une entrée en matière par l'interface de l’ordinateur et ceux qui souhaitent déléguer partiellement cette tâche en amont de leur bilan en envoyant l'anamnèse au futur patient grâce à une fonctionnalité proposé par OS. 

     

    3. LA PASSATION 

    a. L'approche des 2 outils est différente : trames vs. tests

    • Sur MBO :

    La passation commence par le choix d'une trame de bilan  : il vous faut donc établir vos cocktails de tests et d'épreuves correspondant à vos habitudes.

    Par exemple

    - j'ai créé une trame classique "LE/LO fin de primaire/début de collège" avec un panaché d'épreuves de la BALE, Exalang en excluant celles que je ne fais jamais passer.

    - une trame "raisonnement et langage ado" avec des épreuves langagières et de compétences transversales d'Exalang, des épreuves de l'EVAC et d'Examaths

    - on pourrait imaginer une trame "neuro adulte"

    etc.

    Malgré tout, cette trame est personnalisable à tout moment (possibilité d'inclure d'autres épreuves ou exclure d'autres)

    Les tests disponibles sur l'outil = ceux de l'orthophoniste. N'importe quel test étalonné (quel que soit le domaine d'évaluation donc) en écart-type ou centile est paramétrable pour être utilisé sur MBO

    • Sur OS :

    Chaque passation commence par le choix des tests utilisés pour le patient en question. Chaque épreuve/subtest est affecté à un domaine/sous-domaine d'évaluation prévu par le logiciel (ex :"lexique" ou "métaphonologie")

    Une trentaine de tests uniquement de LO/LE sont disponibles dans le logiciel. Néanmoins, vous pouvez rentrer vos propres tests et affecter chaque épreuve à un domaine d'évaluation mais vous devez vous limiter aux bilans de LO et LE car c'est la seule architecture rédactionnelle proposée par OS actuellement. Un groupe de travail avait commencé il y a déjà plusieurs années pour intégrer les tests mathématiques à OS si je me souviens bien... mais on comprend bien la difficulté à uniformiser les habitudes de chacun (forgées par des lectures, formations différentes) en 1 terminologie, 1 grille d'analyse et de recherche diagnostique... 

    Il faut mettre tout le monde d'accord et ça me paraît fort compliqué... voire... dangereux?

    Ex : va-t-on parler de gnosies auditivo-verbales ou de discrimination auditive ? De lexique ou de vocabulaire ? De pré-requis au langage écrit ou de compétences associées ? (cf.http://fany.eklablog.com/pre-requis-a67607163 qui aborde cette appellation)

    Dans le domaine de la cognition mathématique, le problème est d'autant plus épineux que les approches sont nombreuses et reposent sur des théories TRÈS différentes...

    Bref, l'introduction d'une nouvelle trame rédactionnelle dans OS prend énormément de temps. 

    b. Utilisation en cours de  passation

    • Sur MBO, une fois que vos tests et leurs étalonnages sont rentrés (ce à quoi les concepteurs seront ravis de vous aider afin que votre outil soit opérationnel au plus vite), vous suivez le fil de votre passation en remplissant les scores bruts obtenus et gros avantage MBO : les écarts-types/centiles correspondants se calculent automatiquement. Vous pouvez annoter chaque épreuve de vos remarques.

    Ce qui serait super à ajouter pour une ergonomie parfaite sur MBO (et je pense que Julia et Benoît pourront probablement le faire prochainementcool) :

    - commentaires disponibles et éditables sur la vue globale des résultats

    - commentaires possibles pour un ensemble/sous-ensemble d'épreuves (ex: pouvoir commenter la lecture de mots de la BALE globalement)

    • Sur OS, il vous faut garder vos feuilles de calcul excel  ou vos manuels ouverts pour convertir les scores en temps réel (seulement 2 tests proposés en calcul automatique : EVALAD et BALE). Vous pouvez rentrer vos commentaires cliniques de la même façon.

    Avantage OS : importation automatique des résultats aux Exalang et Phonolec Collège alors que sur MBO, il faut re-saisir tous les scores obtenus. Mais le fait de pouvoir avoir sa tablette connectée à MBO pendant la passation permet de remplir les scores obtenus au fur et à mesure même si l'ordinateur est monopolisé par le patient en cours de bilan informatisé.

    3. LA PRÉSENTATION/EDITION DES RÉSULTATS

    Avec les deux outils, vous avez un tableau de résultats qui vous facilite le retour de bilan "à chaud" et vous avance dans votre rédaction.

    • OS présente un graphique de synthèse de tous les résultats et un détail des résultats regroupés par domaine/sous-domaine. Même si vous avez fait passer une épreuve de lecture d'Exalang et une autre de la BALE , leurs résultats sont consignés dans la même rubrique.
    • MBO présente un tableau des résultats regroupés par test. Vous pouvez éditer un graphique des différents tests aussi. 
    • Possibilité de comparaison de données pour un bilan de renouvellement sur les 2 outils

    4. LA RÉDACTION

    • Pas de rédaction automatique pour MBO : Vous avez votre feuille de résultats avec une présentation homogène et simple avec vos commentaires. Ces tableaux sont prêts à joindre en annexe à votre analyse/diagnostic/projet thérapeutique => simple et efficace
    •  OS édite pour vous un document reprenant les résultats regroupés par domaine avec une phrase-type de conclusion "xx obtient des résultats en dessous/au-dessus/dans la moyenne" pour chaque sous-domaine exploré. Vous avez donc un document (par défaut) très standardisé. Le modèle de document reste paramétrable, personnalisable (couleurs, polices etc..) et vous pouvez enregistrer plusieurs modèles.

    Ma principale critique reste que ce remplissage par phrases-types semble souvent dispenser d'une réelle analyse, et la conclusion se résume souvent par une phrase "bateau" elle aussi... c'est ce que je reproche aux bilans OS que j'ai pu avoir de collègues. Mais c'est un défaut externe à l'outil, j'en conviens.

     5. Quelques autres considérations à prendre en compte

    • De quels SUPPORTS disposez-vous professionnellement ?

    Si vous utilisez un portable pour vos activités liées au pro : OS peut être installé sur cette seule machine et centraliser vos CR. 

    L'accessibilité de MBO sur internet le rend très facilement utilisable lors de la passation (je pense notamment à la possibilité de l'utiliser sur tablette) et pour retrouver les données depuis n'importe quel support connecté à internet.

    • Qu'attendez-vous d'un CR ?

    Si vous aimez que tout soit rédigé, si l'aspect visuellement beau d'un CR est important pour vous mais que vous connaissez très mal Word, que vous avez du mal à réutiliser vos anciens CR comme trames , que vous n'arrivez jamais à copier-coller au bon endroit sans que tout le reste se mette à foirer

    => alors OS est fait pour vous.

    Vous avez l'habitude d'utiliser vos trames d'autres CR, vous êtes à l'aise avec Word, ou au contraire, vous n'êtes pas à l'aise mais vous n'avez pas d'exigence de présentation. Par contre, vous voulez optimiser le temps passé en délégant les calculs, et l'édition des résultats pour vous concentrer pleinement sur la rédaction d'une conclusion/diagnostic/projet thérapeutique bref, sur ce qui constitue le cœur d'un compte-rendu et doit mobiliser notre attention et permettre de montrer notre savoir-faire.

    =>  alors MBO est fait pour vous, faites votre page d'en tête, écrivez votre paragraphe d'anamnèse par succession de tirets, votre analyse et joignez la feuille de résultats/graphes MBO.

    • VOTRE VISION de l'informatique dans notre métier

     Si vous souhaitez tendre vers une informatisation complète : MBO est plus adapté car vous gérerez tout un ensemble de tâches sur ce même outil se définissant lui même comme "agrégateur". Si les autres fonctions de MBO sont encore assez basiques actuellement, l'application est amenée à évoluer pour insérer vos trames rééducatives en rapport avec vos observations de bilan, un inventaire de matériel amélioré (avec mots clés associés pour une recherche facilitée), une liste d'attente avec des possibilités accrues (prochaine évolution programmée de l'outil). Tout cela accessible en ligne de manière agréée, légale et sécurisée.

    Si, au contraire, vos besoins de productivité et d'allègement des tâches se situent uniquement dans la création du document de compte-rendu , mais que vous ne souhaitez pas intégrer davantage les outils technologiques dans votre quotidien d'ortho alors OS est l'outil qu'il vous faut.

    · Si les objectifs sont si différents peut-on alors envisager une certaine complémentarité des deux outils ?

    Cela paraît difficile car on se retrouverait avec 2 éditions de résultats différentes, 2 présentations différentes et redondantes. La productivité atteinte grâce  à un des outils, quel que soit celui choisi, se verrait complètement anéantie s'il fallait jongler avec les 2. Si OS vous correspond, mieux vaut garder ses bonnes vieilles feuilles de calcul Excel. Si c'est MBO qui remporte  vos faveurs, réutilisez vos trames d'anciens CR pour la mise en page. Il vous faut vraiment définir quels sont vos besoins et j'espère que cet article vous y aura aidé.

     

    6. Dernier comparatif : le PRIX (mais il semblait important d'exposer les possibilités et missions de chacun car le comparatif ne peut pas se résumer au prix). 

    • OS est à 249 € la première année et 99€ / an les années suivantes (l'option calcul automatique est payante annuellement aussi  3,33€ pour chacun des 2 tests disponibles en calcul automatique). Possibilité de l'installer sur plusieurs postes.

    https://www.orthoscribe.fr/

     

    • MonBilanOrtho propose un abonnement mensuel (avec ou sans engagement de durée) à l'ensemble des services (bilan, rééducation, liste d'attente et toutes celles à créer) de 40 à 50€ par mois. L'hébergement agréé par le Ministère de la Santé et sécurisé pour recevoir des données médicales y est pour beaucoup dans ce coût important.

    http://www.monbilanortho.com/


    3 commentaires
  • #22 L'application web MonBilanOrtho (MBO)www.monbilanortho.com

    Avez-vous entendu parler de ce nouvel outil MonBilanOrtho qui promet d'accompagner l'orthophoniste en proposant de regrouper en un seul outil sécurisé et accessible en ligne ses tâches quotidiennes de gestion de liste d'attente, suivi des patients (prises de notes de séances) et la cotation des tests ?

    La promesse est trop alléchante pour ne pas aller voir de quoi il retourne... Je vais vous emmener découvrir l'outil pas à pas.

    L'accès à votre compte se fait donc depuis n'importe quel ordinateur connecté à internet. 

    Une fois connecté, la navigation est très facile et intuitive : il n'y a que 3 menus donc on trouve très rapidement ce que l'on veut.

    1/ J'ai été d'emblée attirée par la fonction "Bilans", cette  partie très chronophage et peu rémunératrice de notre travail (cf. publi #20)  nous pousse à toujours la simplifier et y passer le mois de temps possible. 

    Alors, fermez les yeux et imaginez... Vous avez votre trame de passation prête à l'emploi... vous l'avez créée vous-même, elle regroupe donc tous les subtests (même s'ils sont issus de différentes batteries) que VOUS utilisez... Vous la sélectionnez et vous rentrez vos scores trouvés au fil de la passation et tous vos calculs se font automatiquement (sans avoir avoir à sortir 3 feuilles de calcul différentes et la table d'étalonnage en centiles du 4ème test dont vous ne faites passer qu'une seule épreuve) ; vous notez vos remarques cliniques aussi en cours...  Vous pouvez changer le niveau/âge d'étalonnage de tous les tests effectués d'un clic...Quand votre passation se termine, vous en avez une belle vue globale , la possibilité d'imprimer des graphiques ou d'exporter vos résultats vers Word pour les compléter par votre analyse.

    Imaginez encore : vous êtes chez vous et vous devez bosser sur ce CR que vous avez longtemps procrastiné, vous pouvez vous y mettre quand vous voulez, où vous voulez, tous les étalonnages sont en ligne et vous accédez à vos données n'importe où... Pas besoin d'emmener son cabinet avec soi le vendredi soir...

    Et bien ne rêvez plus ! TOUT cela est possible avec MBO ! C'est une vraie aide à la passation et au calcul des résultats de bilan. Votre synthèse de résultats Word avec MBO ne contient QUE les résultats et pas de phrases types qui remplissent inutilement des pages (il y a juste, à mon goût, encore un peu trop d'espace blanc inutile lorsqu'on génère le document Word de résultats). 

    Le seul truc peu intuitif et pour lequel je me suis faite avoir déjà quelques fois : quand vous saisissez vos scores sur la vue globale, il faut penser à cliquer sur ENREGISTRER tououout en bas de la page. Je l'ai plusieurs fois zappé... et il faut recommencer... (je l'ai signalé, ce sera corrigé) Sinon, l'accès à chaque épreuve est possible à tout moment en la sélectionnant dans le menu déroulant (quand on clique sur "reprendre la passation") donc même si vous ne respectez pas l'ordre pré-établi par votre trame, vous vous y retrouvez très facilement.

    Le truc en + :

    - vous pouvez rentrer vous-mêmes vos tests/vos étalonnages ou demander à Julia et Benoît, les créateurs, de vous y aider afin que votre bibliothèque de tests sur MBO corresponde à votre vraie bibliothèque de tests.

    Vous pouvez d'un clic changer l'âge/niveau scolaire de l'étalonnage à partir de la vue globale des résultats ce qui est bien pratique pour tous ces bilans pour lesquels on hésite entre 2 tranches d'âges/2 niveaux.

     

    Mais MBO ne s'arrête pas là, il est proposé aussi :

    2/ Une interface pour saisir vos notes de rééducation

    Le contenu est à l'heure actuelle assez simple, on note le contenu de la séance, il y a un espace pour les pistes et suggestions pour la prochaine séance. Vous avez bien sûr la possibilité d'exporter facilement vos données.

    Cet espace est connecté à votre inventaire de matériel (que vous pouvez saisir à partir de "Mon espace") toutefois, cet inventaire est encore bien trop limité pour être utilisable de façon vraiment intéressante : actuellement, on rentre les noms de nos jeux et on retrouve donc une simple liste de l'ensemble de notre matériel. MAIS ! Les créateurs sont tout ouïs à cette idée d’évolution et espèrent intégrer une réelle base de données du matériel avec possibilités d'associer des mots-clé afin de pouvoir chercher facilement un matériel selon des critères choisis lorsque nous sommes sur l'interface "rééducation".

    3/ La saisie de votre liste d'attente

    Pour l'instant, elle est encore assez basique (saisie de coordonnées) mais la toute prochaine évolution de MBO proposera davantage de fonctionnalités normalement (possibilité de croiser les disponibilités des patients et de l'orthophoniste d'un clic notamment)

    En conclusion, tout n'est pas à considérer de la même façon sur MBO :

    - l'outil "Bilans" a de vraies forces et est un vrai facilitateur : toutes les tâches annexes de calcul et édition de résultat automatisées pour nous permettre de nous consacrer pleinement à l'analyse clinique, au diagnostic et l'élaboration d'un projet thérapeutique, les éléments-clés de notre métier qu'aucun outil ne pourra remplacer !

    - Pour l'instant, le seul avantage de la liste d'attente et du suivi de rééducation par rapport aux solutions gratuites proposées sur ce blog (voir#1 Onenote) ou que vous avez l'habitude d’utiliser (ex: Google doc pour la liste d'attente du cabinet) est la légalité et la sécurité du stockage des données médicales détenues par les orthophonistes (il ne faut pas oublier que OneNote n'est PAS agréé par le ministère de la santé). MBO est le seul outil légal et sécurisé à l'heure actuelle habilité à recevoir ces données sensibles.

    Ajoutons à cela, les perspectives d'évolution de l'outil MBO qui sont bien réelles et alléchantes, car les créateurs, qui sont, rappelons-le, une orthophoniste et son mari informaticien font une paire idéale pour nous aider à concrétiser nos besoins. Ils sont très disponibles et à l'écoute de nos suggestions d'amélioration. Et cette visée de centraliser TOUT notre quotidien sur un seul outil, ça me paraît fort pratique ! A suivre de très près donc...

    Je dis "seul avantage" plus haut mais cet aspect légal et sécuritaire devrait peut-être être un critère primordial dans le choix de nos outils. Jusqu'à présent, écrire mes suivis sur OneNote ne m'a jamais empêchée de dormir sur mes deux oreilles jusqu'au jour où...(nous serons peut-être forcées de rentrer dans le rang) ? 

    Peut-être que ce n'est pas un critère #1 pour tous car se pose la question de financer l'outil (qui coûte entre 40 et 50€ par mois pour l'offre complète sans durée minimum d'engagement), ce coût qui paraît important est directement lié à la sécurité d'hébergement et sa conformité aux exigences de la CNIL et du ministère de la Santé en matière de stockage de données de santé. Cependant plus nous serons nombreux à adhérer, plus le prix pourra baisser ensuite...

    Les orthophonistes ont-elles actuellement les moyens de se payer la légalité et la sécurité du stockage de leurs données ?

    Choisir des solutions agréées va probablement entrer dans les mœurs de dépenses des orthophonistes dans un avenir plus ou moins proche (tout comme on ne pose pas la question de s'équiper en télétransmission tellement cela nous facilite la vie)... et MBO est déjà là pour nous le proposer.

     Et vous, êtes-vous prêts à le tester ?

    Pour plus d'informations : http://www.monbilanortho.com

    Utilisez les comptes de démo ICI  pour tester les fonctionnalités de l'outil par vous-même

    Lien vers la page Facebook dédiée : https://www.facebook.com/monbilanortho/

     

    Pin It

    11 commentaires
  • L'utilisation de OneNote simplifie le suivi d'un même patient par plusieurs orthos du même cabinet. Malheureusement, il n'est pas (encore) possible de partager juste une page de OneNote. Vous devez donc créer un bloc-notes dédié. Chez moi, il s'appelle "Patients partagés" et toutes les collègues du cabinet y ont accès.

    1/Pour créer ce bloc-notes dédié, rendez-vous dans OneNote sur :

    Fichier > Nouveau > Entrer un nom puis clic sur "Créer le bloc-notes"

    Là OneNote vous propose directement d'inviter des personnes : vous entrez donc les mails de vos collègues de bureau puis cliquez sur "partagez". Vos collègues vont recevoir un lien par mail pour ajouter ce bloc-notes à leur OneNote.

    2/Pour partager un bloc-note déjà créé, il suffit de cliquer sur Fichier puis sur Inviter des personnes à ce bloc-notes.

    #21 Partage de notes avec OneNote

     

    Chaque personne invitée doit pouvoir modifier, écrire sur ce bloc-notes : veillez simplement à ce que le "peut modifier" soit bien sélectionné à droite quand vous rentrez le mail de la personne. 

    #21 Partage de notes avec OneNote

    Vous pouvez ensuite créer une page patient s'il s'agit d'un nouveau patient ou déplacer une page d'un patient  déjà créé dans un autre bloc-notes (pour cela, placez-vous sur la page à déplacer et faites Ctrl + Alt + M et sélectionnez la nouvelle destination de votre page).

    L'astuce en + : même si votre collègue n'utilise pas OneNote régulièrement/quotidiennement, il est possible pour elle (lui) de se connecter au OneNote en ligne pour ce patient et ne l'utiliser QUE pour ce patient.

    Voilà ! Chaque orthophoniste peut noter son contenu de séance, ses idées, mais aussi la page partagée permet d'échanger avec l'autre ortho virtuellement : par exemple "il faut qu'on se mette d'accord sur..."; "as-tu évoqué avec les parents... ?". Une page partagée permet de communiquer plus facilement autour du patient, de centraliser les infos car quand on se croise en "live", on ne pense pas forcément aux mêmes choses que quand on est face au patient. On sait aussi qu'il arrive que, même en bossant dans le même cabinet, on ne se croise pas toujours si souvent donc c'est vraiment bien utile. 

    Pin It

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires