• 10 décembre : Mieux vaut "fait" que "parfait"

    "La procrastination conduit souvent à ne rien faire (...)

    Quand vous avez un délai à respecter, vous arrivez au point où la pression du temps vous amène à privilégier la nécessité de FAIRE plutôt que de rendre PARFAIT.  Quand un tiers (patron etc.)  a une attente de vous, c'est de ne rien rendre qui constitue une imperfection. (...) Ainsi, ceux d'entre nous qui attendent la dernière minute pour faire un travail  agiraient de la sorte car leur patron ou un professeur exige un rendu. Et dans ce contexte, il arrive un moment où cela devient crucial de RENDRE QUELQUE CHOSE plutôt que de faire un travail parfait.

    C'est ce qui peut poser problème quand on est indépendant : on a l'habitude d'avoir cette figure d'autorité pour nous obliger à travailler.

    Beaucoup d'entre nous n'ont plus cette pression d'autorité, il faut donc que nous soyons notre propre patron (...) et acquérions cette compétence de FAIRE en avance aussi vite que possible, en bloquant des créneaux sur notre emploi du temps et en nous disant "Je dois l'avoir fait d'ici telle date". Cela n'a pas à être PARFAIT mais cela doit être FAIT. (...) Faites les 80% d'un travail à l'avance, un travail de niveau "passable". Et ensuite passez le temps restant à vous satisfaire que le travail soit fait ou peaufinez-le. "

    Traduction libre de Ep#162 :Time Management & Procrastination (The life Coach School Podcast with Brooke Castillo). Je vous invite à l'écouter entièrement si vous comprenez bien l'anglais.

    Si malgré tout, vous avez besoin de cette autorité extérieure, disons, au hasard, pour rédiger un compte-rendu de bilan ;-) Créez-vous cette autorité en donnant aux parents une date de retour de bilan (ex : "quand je vous verrai pour notre 1ère séance le XX/XX je vous remettrai le bilan écrit et nous en discuterons").

     


  • Commentaires

    1
    Gilles
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 08:39

    Bravo et intéressant : faire avant plutôt qu'après ; une bonne résolution pour ton calendrier de l'avent.

    Tu tiens bien le rythme... 

    j'essayerai d'écouter l'intervenant en anglais !

    Bises

    2
    MaRiRi
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 10:04

    J'ai repris le travail en septembre, et largement inspirée par ton blog, je me force à rendre le CR aux parents à la 1ère séance. Ce qui a l'avantage en plus de m'obliger à respecter les délais de DAP (je me donne 15 jours, pas moins), ce que j'avais tendance à négliger auparavant. Je suis donc bien plus sereine, et dans le cas de bilans plus complexes (enfants sans langage difficiles à tester) je me donne plus de temps et réduit mes exigences quantitatives... Je prends les parents avec moi pour le bilan (sur plusieurs séances) et la prise en charge commence réellement dès ce moment.

    Merci encore pour ton blog plein de bienveillance ! Je crois en effet que bien cadrer les tâches administratives permet de mieux se protéger de la surchauffe et de se concentrer sur ce qu'on a choisi de faire initialement : travailler auprès des patients ! 

      • Dimanche 10 Décembre 2017 à 15:26

        Merci pour ce commentaire !! et bonne route dans le libéral !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :